SpaceInvasor

Mauvais résultats enregistrés par le PMU

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mauvais résultats enregistrés par le PMU

Message par SpaceInvasor le Sam 31 Jan - 12:59

Bilan ARJEL : les mises sur les courses fléchissent de 7 % - Quinze jours après la diffusion par le PMU de son bilan 2014, les chiffres de l'ARJEL sont tombés vendredi matin. Le chiffre global des enjeux hippiques généré par les huit opérateurs hippiques pique sérieusement du nez, entraîné dans sa chute par les mauvais résultats du “géant vert”…

Parmi les mauvais résultats enregistrés par le PMU au terme de son exercice de 2014, il y a un chiffre bien noir : le montant des enjeux enregistrés dans son secteur traditionnel des courses hippiques. Du 1er janvier au 31 décembre 2014, seulement 843 millions d'euros ont été misés sur pmu.fr, une donnée en repli de 10,6 % par rapport à l'année 2013.

Raison majeure avancée par l'opérateur : le changement d'environnement de pmu.fr qui a beaucoup contrarié les clients au premier semestre. Une période de turbulences visiblement derrière, mais qui engendre une forte décroissance pour l'ensemble du secteur. Car s'il détient à ce jour 81,5 % des enjeux en ligne du marché hippique, le PMU tire le marché online vers le bas, quasiment tous les opérateurs alternatifs enregistrant une croissance de leurs enjeux en 2014. Ainsi, selon l'ARJEL, les paris hippiques sur les sites en .fr en 2014 reculent de 7 %, passant de 1.111 en 2013 à 1.034 millions. En dépit d'une baisse ralentie au dernier trimestre de 2014, la chute a concerné l'ensemble des quatre trimestres, et les enjeux sur les courses retrouvent le montant atteint en 2011. En baisse également le Produit Brut des Jeux (de 257 millions contre 264 en 2013) et le Taux de Retour Joueurs hors bonus (75,1 % contre 76 % en 2013). Ce dernier chiffre s'expliquant par la baisse du TRJ en Simple du PMU à partir du 1er janvier 2014. Pour mémoire, dans le réseau en dur, les enjeux du PMU ont reculé de 5,8 % l'an passé (7,515 milliards d'euros).

En ce qui concerne les paris sportifs, l'enthousiasme est toujours de mise. Portés par un marché jeune, florissant et disposant d'une énorme résonnance médiatique (voir les locomotives PSG et OM), les paris sportifs flambent en cette année 2014, portés par la Coupe du Monde de football au Brésil. Ainsi, les enjeux sur le sport progressent de 31 %, passant de 848 millions en 2013 à 1.107 millions d'euros. Dorénavant, en cumulant les enjeux des paris sportifs en ligne et en dur (de la Française des Jeux), on arrive à un total d'un peu plus de 3 milliards d'euros ! Enfin, du côté du poker, tandis que les mises reculent de 14 % en Cash Game, elles augmentent de 6 % en tournoi. Le montant global des jeux au poker fléchissent de 9,4 %. Le constat est une nouvelle fois sans appel : le monde des courses n'a pas d'autre alternative que de se “bouger” à fond, et vite !
avatar
SpaceInvasor
Admin

Messages : 442
Date d'inscription : 20/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://spaceinvasor.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum